16 oct. 2013

Carnet de voyage en Thaïlande : Similan Islands

Nous sommes allés 15 jours en Thaïlande en mars de cette année, mais je n'avais pas pris le temps de publier d'articles relatifs à ce voyage ! Je répare mon erreur, avec pour commencer le récit d'une excursion au paradis ! Un peu de chaleur par ce temps froid qui s'installe sur Shanghai !

L'arrivée ...
Situé à 80km au nord de Phuket, il n’y a pas grand-chose à voir à Khao Lak et pas grand-chose à faire. Les lieux : une "nationale" le long de laquelle sont construit tous les hôtels et restaurants de la bourgade. Il s’agit en fait simplement de la station balnéaire la plus proche pour atteindre les îles Similan ! Oui, il y a quand même la plage, qui vaut un rapide coup d’œil !


A notre arrivée en bus, nous sommes embarqués par un couple d’allemands installés depuis 2 jours sur place. Ils nous vendent leur bungalow comme l’hébergement qualité top/prix correct avec clim en plus (650 bahts/nuit), juste la en traversant la rue … Contents de tomber sur de nouveaux copains, on s’emballe un peu vite, et résultat le confort du bungalow est très sommaire, la propreté aussi … les lits sont des sommiers à ressorts à l'ancienne … Cela n'augure rien de bon pour la prochaine nuit, et effectivement je ne serais pas déçue : sans parler de l'inconfort évident, voulant éviter à Maxime d'attraper une angine carabinée due à la clim (souvenirs de Croatie...), je décide de prendre le gros du flux d'air frais sur moi. Une BA dont je me souviendrai ! Ma gorge s'en sortira très bien, pas ma nuque : gros torticolis qui me bloquera TOUTES les vacances ! Bonjour LA plongée prévue le lendemain ! 
C'est la dernière fois que je suis gentille !

A bon entendeur, ne séjournez pas aux bungalows du Jai Restaurant ! Et puis où que vous logiez, la clim n'est peut-être pas une nécessité !

La nuit suivante, nous plions bagage pour nous trouver un nouvel home sweet home plus douillet ... et la perle se trouve à 50m seulement : La Fasai Guesthouse! Si nous avions su ! Cet hôtel est au calme, offre des chambres spacieuses, propres et jolies (ça change !). On opte pour la chambre avec ventilo seulement (500 bahts/nuit), ça suffit laaargement pour se rafraîchir ! C'est à cet endroit que nous sympathiserons avec le gecko, un lézard atypique par son chant !

C'est pas tout ça ...
Le long de la fameuse nationale se trouve une multitude de boutiques qui vendent les journées ou croisières vers les Similan pour le compte de différents tours opérateurs. C'est bien pour ça que nous sommes ici ! Nous rentrons dans l'une d'elle au hasard, choisie car elle est juste à côté de notre "resort". Nous optons pour un one day trip fixé au lendemain! Dans n’importe laquelle de ces boutiques, les prix affichés sont faux et donc négociables, même s'ils sont écrits sur un beau flyer au nom du TO ! Dans notre cas, il était écrit 3200bahts/personne … nous l’avons eu à 3600bahts pour 2 !1 Ce genre de prestation est tout inclus (traversée en speed-boat, entrée du parc national, plongée(s), farniente, en-cas et repas).
Ne vous laissez pas embobiner par le vendeur avec des phrases du genre « sur mon bateau vous ne serez que 20 maximum, ce ne sera pas comme les autres compagnies qui vous entassent à 80 personnes sur le speed boat…. ». La réalité est la même pour tout le monde et toutes les agences proposent le même service.
**********
Les îles Similan est un archipel dans la mer d’Andaman au nord de Phuket, dans la province de PhangNga. Les 9 îles qui le composent forment le Parc National Maritime des Similan. Cet endroit est donc protégé, personne n’habite sur l’archipel  à part les rangers qui la garde, et les touristes de passage pour un jour ou quelques nuits (il n’y a qu’un seul hôtel). L’archipel n’est ouvert que 7 mois par an, et les 9 îles de l’archipel ne sont pas toutes ouvertes au public.
En 2004, l'archipel a été en partie touché par le tsunami. Les coraux et la vie sous-marine ont souffert, mais cela rentre dans l'ordre petit à petit.
**********

Quel coin de paradis !! Encore aujourd'hui, rien que prononcer ce nom nous fait rêver … Les guides parlent de cet endroit comme l’un des meilleurs spots de plongée du monde... faut-il encore avoir les diplômes requis pour plonger… pour les non-initiés comme nous, le snorkeling suffira amplement !
Au matin, un minivan entame une tournée de tous les hôtels pour récupérer tous les participants de la journée. Notre horaire à nous c’est 7h … dur dur ! Arrivés au port, on a droit à un topo accompagné de la 1ère collation de la journée avant 1h30 de traversée en high speed boat, durant laquelle on est encore nourri ! Je dis encore parce que la nourriture pendant cette journée est un point central : c’est certain, ils ne nous laisseront pas mourir de faim ni de soif !
Vers 10h30, nous arrivons sur l’île n°8, Koh Similan, pour le 1er farniente et le lunch de 12h. 

Le dépaysement est total : l’eau azur est transparente, le sable est blanc, le cadre est absolument paradisiaque ! Notre 1er réflexe est d'enfiler rapidement palmes masques et tubas afin d’aller explorer les abords de la plage ! Le ton est donné d’office !

C'est pas le paradis !!?
En bord de plage, une multitude de petits poissons blancs !
Après le repas, tout le monde remonte sur le bateau direction le 1er spot de plongée-snorkeling au milieu de la mer. Ce moment restera ancrée, puisque à peine ai-je la tête dans l’eau qu’une tortue géante fait son apparition droit devant moi ! Un régal ! Pour la petite histoire, Maxime lui est à peine mouillé qu'il part explorer les eaux plus lointaines, et ne découvre la tortue que 25 minutes plus tard en revenant vers le bateau ! Il a fallu que l’équipe du bateau s’y reprenne à plusieurs 
fois pour le faire remonter ! Maxime a fait la sourde oreille en gardant bien la tête sous l’eau, papotant avec sa nouvelle copine tranquillement et la suivant alors qu'elle s'éloigne, sans se soucier d'être le seul restant dans l’eau! Il l’a eu pour lui tout seul quelques minutes, il a bien rattrapé le coup !

De nouveau à bord, le bateau doit maintenant faire cap vers une autre île de l’archipel pour une nouvelle halte farniente, avant d’enchaîner sur un autre spot de snorkeling. Mais finalement, on apprend en même temps que l’île sur laquelle nous devons nous rendre est fermé au public (pas plus d'explications!), et que nous ne pourrons pas non plus plonger une 2nde fois car 1 des 3 moteurs du bateau vient de rendre son dernier koufkouf ! Déçu ? Je dirais énervé surtout ! Sur le retour, les membres de l’équipe nous donnent à manger toutes les cochonneries qu’ils ont en stock … comme si la nourriture pouvait compenser ! NAN MAIS ALLO !




Épilogue
Deux regrets néanmoins : ne pas avoir pris un séjour d’une ou 2 nuits pour pouvoir en profiter encore plus, et ne pas m'être assez couverte d'écran total ! Jamais je n'ai autant été brûlée par le soleil ! Je vous laisse imaginer le tableau pour dormir ... torticolis + brûlures ... !

Et dernière chose. Le papier glacé des flyers des TO vend du rêve, genre "avec nous vous verrez raie-manta, requin baleine, tortue géante et leur famille et une multitude de poissons colorées aux noms bizarres …" mais dans la vraie vie des animaux aquatiques et des plongeurs qui empiètent leur territoire, il y a peu de chance que ça arrive! Et encore moins en snorkeling ... en plongée sur plusieurs jours peut être (mais là encore, nous avons rencontré un couple déçu de leur croisière 3 plongées/jours sur 3 jours à 10,000 bahts/personne!). Enfin pour nous, nager avec une tortue relevait déjà de l’époustouflant !

1 Fantastic Similan Travel