26 août 2013

Beach party !

Un article de saison (sauf en France où "j'vous l'dis moi, ya plus d'saisons!") !
Nous n'y sommes pas retourné cette année - on ne fait pas la même erreur 2 fois !-, mais l'année dernière c'était grandiose !
Trop toooop !!


Jinshan beach
Le 19 août 2012, par une chaleur étouffante (un mois d'août shanghaien lambda!), nous partons tels des explorateurs direction la plage la plus proche de Shanghai : 1h de métro + 1h de car + 5 minutes de touktouk, et nous voici aux abords d'une plage dans le district de JinShan au sud de Shanghai.
A notre arrivée sur place, nous somme déjà rassuré de tomber sur un visuel que nous connaissons : une plage de sable, de l'eau plus ou moins bleu, des gens dans l'eau et sur la plage, et une fête foraine. En regardant plus attentivement l'horizon, on prend rapidement conscience de la grosse digue de béton au milieu de l'eau qui sépare le "coin eau de plage filtré" du reste de l'eau de mer brunâtre pas du tout propice à la baignade !

Toujours en explorateurs du nouveau monde, on se balade afin de dénicher l'endroit propice pour étendre nos serviettes. 2 choix s'offrent alors à nous :
- ou la plage bondée de monde (et de bouées!) ou nous n'aurions jamais trouvé une petite place rien que sur le sable !
- ou cet endroit qui retiendra notre attention ... une petit bout de plage où bizarrement il y avait beaucoup moins de monde ... Wèishénme?
Pour nous les gens de l'Ouest ...
... se baigner, dorer sur la plage, sentir les embruns de la mer nous sécher après la baignade c’est le bonheur. Même la désagréable sensation de la peau rêche, des grains de sable coincés entre les orteils qui se retrouveront dans nos chaussures fermées ou coincés sous la dent après qu’un bambin soit passé en courant à coté de nous, c’est le vrai bonheur! Ça sent les vacances.

Et Maxime d'ajouter : pour les hommes de l’ouest, entre-apercevoir discrètement (pour ne pas se faire piquer par notre chérie qui ne se fait jamais bronzer topless de toute façon) de jolies nanas se faire dorer sur la plage ça n’a pas de prix.

La vision chinoise de la journée plage
Les Chinois, bien loin de ces considérations, cherchent comme à leurs habitudes à fuir les UVA et UVB, car obtenir un teint halé (ou rosi ...) n'est pas le but de la journée! Passer du temps à la plage parce qu’au fond c’est quand même sympa et que bon, effectivement, ça rafraîchit OK...

...mais à leur manière alors : pas de serviette sur le sable, ici on loue pour 100RMB une table, un parasol et des chaises en bon vieux plastiques blanc.


Alors évidemment on se baigne, mais pas à découvert! Les filles ne se parent pas du plus petit et mignon bikini qu'elles aient trouvés afin de parader et s'éxhiber, mais vont se baigner habillées, ou dans un maillot de bain/jupette 1 pièce très prude, avec ombrelle et/ou éventail devant le visage, chapeau, casquette, cache-épaules, ... enfin tout l'attirail habituel pour repousser les nocifs rayons du soleil! Vade retro !


Les hommes, eux, optent pour le slip ou le maillot de bain, avec ou sans parapluie. Les enfants, innocemment préféreraient probablement se jeter à l'eau tout nu ! Mais c'est sans compter sur le parents qui veillent au grain sur leur progénitures et leurs capital soleil !

De même, on n'amène pas sa grosse glacière bleu rempli de bières, de sandwichs et de pom'potes. On mange des crustacés assis bien sagement dans un bouiboui restaurant, juste là, le long du ponton qui mène à notre douce plage.

Et pour quelques rmb, fish pedicure party ! Enjoy !

A noter que les Chinois ne se sentent pas pousser une conscience quant à la préservation de l'environnement parce qu'ils sont à la plage ! Heureusement que les messieurs/madames qui ramassent tout partout tout le temps sont vraiment partout ! Pour le coup, la madame là, elle y passe ses journées sous le soleil, et elle est pas là pour faire trempette ... mais comment fait-elle emmitoufler pareillement ?!


Vous l'aurez compris, les Chinois(es) ne sont pas à la plage pour faire un défilé de mode, mais juste pour se refarîchir ... consommer et jeter!

Alors finalement, elle était comment cette plage? Hǎitān zěnme yàng?
La vérité? L'eau ne rafraîchissait pas, elle était chaude et huileuse et les détritus - no comment ... D'ailleurs, la sensation de marcher sur de la vase était extrêmement désagréable. Il était impossible de voir à travers l'eau ... les filtres de la digue étaient peut être en fin de vie ?

L'astuce par-soleil ultime
L’ultime astuce pour se protéger du soleil est le face-kini. Un masque de kick-ass ou de braqueur de banque sur le visage et hop, adieu les méchants rayons bronzants ! C’est un peu effrayant, on se demande s’il n’y a pas une soirée déguisée spider-man dans les parages!
[photos provenant d'internet]