14 mai 2014

Shanghai How to do No. 11 - Des applis qui vont simplifier votre vie !

Mise à jour article juillet 2014

J’exagère ? A peine ! Que vous soyez de passage ou installé à Shanghai, un smartphone bien configuré sera votre allié pour profiter de toute la mégalopole ou davantage sans être perdu, ni dans les rues, ni avec la langue !
Quotidiennement ...

C’est un peu triste, mais une des premières applications qui voit le jour sur son téléphone lorsqu’on arrive en Chine est certainement AQI - Air Quality China … rien que pour se tenir informé. En un coup d’œil à l’indice PM2.5, on sait tout de suite si on peut aller courir à la fraîche avant d’entamer sa journée de travail ! Puis, une fois dans le métro (Explore Shanghai Metro vous aidera à entrer et sortir des souterrains sans encombre !) ou dans le bus (essayer PandaBus) on se dégote une place assise et on potasse son chinois avec Pleco  (pour ses flahcards pour réviser son HSK) ou Dictionnaire Chinois, nouvelle appli qui s'est concentré sur les requêtes en français, dotée d'un système OCR (reconnaissance optique, pratique pour déchiffrer un menu par exemple), d'exercices et flashcards, et avec laquelle vous pourrez chercher des mots en français, caractères chinois ou même pinyin. Google traduction pourra aussi vous être utile pour dessiner les caractères que vous croisez, ou même les prendre en photo (nécessite un VPN désormais) ! Et si vous n’êtes pas très fort en chinois, ou timide (ou simplement en voyage !) il y a toujours Symbolic App, une appli rassemblant plus de 3000 dessins que vous pourrez montrer à tout bout de champs pour vous faire comprendre (payante) !
Enfin, en même temps que Wechat, la désormais si indispensable messagerie instantanée, téléchargez Wizpik pour profiter avec vos contacts de tous les good deals que cette appli réserve !

Côté santé, une appli bien pensée vient de faire son entrée sur les stores chinois : Amicare vous permet de rechercher les établissements de santé de votre ville (quatre villes), mais recense également nombre de médecins suivant leurs spécialités, langues parlées ou lieux où ils exercent, et vous propose de prendre vos rendez-vous !
Faciliter vos déplacements

Jusqu'à la version 6.14.3 de Google Maps, il était possible de télécharger des cartes disponible hors ligne (charger les cartes au préalable en wifi, et une fois sur place, lancer Maps en mettant en marche le GPS du téléphone pour être automatiquement localisé, le tout sans consommer de données mobiles), les versions ultérieures ne le permettent plus. Alors vous me direz, il existe d’autres applis qui font bien ce job également … mais moi, je veille encore à ne pas mettre à jour ma bien-aimée appli Google, et quand j’y serais contrainte, je passerais éventuellement à la carte Baidu 百度地 (tout en chinois), Maps With MeCity Maps 2Go (ou Offmaps, il paraîtrait que c’est la meilleure sur IOS … mais dans ce cas il faudrait aussi que je passe sous technologie Apple, et là, c’est une autre histoire !).
On s’est déjà tous posé la question "mais il est vert, pourquoi il ne s’arrête pas ?!"  Oui, ce taxi, qui ne nous voit même pas nous agiter sur le bas côté, ou au contraire nous voit très bien, mais nous oppose un rejet distinct de sa main sans décélérer … Pourquoi ? A cause des applications smartphones bien sûr ! C'est comme ça, les shifu les plus malins ne prennent même plus le temps de s’arrêter auprès des gens qui les hèlent encore aux abords des rues, leur(s) téléphone(s) branché(s) sur 快的打, c’est-à-dire Kuài de dǎchē, ou 嘀嘀打车 Dí dí dǎchē suffisant amplement à les occuper ! Ces deux applications similaires permettent de repérer autour de sa position les Santana Vista libres, et fait en sorte de diviser votre temps d’attente par deux… en promettant à shifu quelques RMB de plus pour la course (payable via Wechat) ! Cependant, cela ne vous dispensera pas de lever le bras comme tout le monde aux heures de pointe, l’utilisation de ces applis ayant été interdites lors des fortes affluences du matin et du soir.
Il y a également Uberappréciée car elle offre un standing supérieur en proposant des berlines noires avec chauffeurs privés, plutôt que les taxis multicolores et des shifu pas toujours très classe… Ici, pas de secret, vous êtes assuré de débourser un peu plus, mais si certaines circonstances le requiert pourquoi pas. Néanmoins, à mon sens, le hic évident est la nécessité de renseigner ses coordonnées bancaires pour créer son compte (uniquement Visa/ Mastercard/ American Express/ Alipay), et qu’en cas d’annulation après réservation, on vous imputera des frais !
En voyage

Vous voyagez en Asie et voulez réserver un bon hôtel, en dernière minute… et si possible à prix cassé ? L’appli Hotel Quickly vous sera très utile : disponible dans 12 pays de l'Asie-Pacifique (mais pas en Chine), elle propose des prix en moyenne 20% moins chers que sur les grands sites de réservation en ligne, sur des hôtels 3 étoiles minimum. Notez tout de même que l’application se sert au passage : 12% de commission…

Et je vous le disais dans mon billet précédent, je travaille pour Le Petit Journal de Shanghai, qui vient de sortir son application lepetitjournal.com : le contenu de l'édition de votre ville (oui parce que LPJ c'est plus de 40 éditions dans le monde) vous suivra désormais partout où vous allez, ainsi que ses événements et bons plans ! Cool hein :)

Liens vers les applis :
AQI Androïd Apple                         Google maps An Ap
ExploreMetro                                Carte Baidu An Ap
PandaBus An Ap                            Maps With Me Lite An
Pleco An Ap                                 Offmaps Ap
Dico Chinois An                             Kuài de dǎchē (en chinois) An Ap
Google traduction An Ap                 Dí dí dǎchē (en chinois) An Ap
Symbolic App Ap                           Uber An Ap
Wechat An Ap                              Hôtel Quickly An Ap
Wizpik An Ap                                Lepetitjournal.com An Ap
Amicare An Ap
***********************
HOW TO DO SOMMAIRE

***********************