19 juil. 2012

"Recherche appartement ou maison"

Bien, il est temps de faire un petit récap vite fait de notre expérience de recherche d’appart puis d’investissement des lieux!

Shanghai fait à peu près la taille de tout Paris, on y compte de nombreux quartiers très éclectiques avec des quartiers d'affaires, des quartiers
populaires, des concessions uppées, un vieux shanghai. L'incohérence qui règne dans l'emplacement des quartiers est assez déroutante. Un quartier populaire chinois peut héberger en son sein un mini quartier western avec son hotel Sheraton et ses boutiques occidentales. De même, le quartier au dessus de l'extra centre ville est un amas de tour d'habitation sans âme et sans commerce. Bref, trouver son bonheur en arrivant sur Shanghai peut être difficile car il est important de connaître la ville.

Afin de trouver son bonheur, cet article liste les pièges à éviter lors de votre recherche. Tous les points cités ont été tirés de notre propre expérience et ne sauraient être exhaustifs.

En arrivant sur Shanghai, passer par une agence de location est incontournable ou presque. En passant par un agent vous allez devoir débourser 35% du montant du loyer en commission, mais bon, le service de visites est entièrement gratuit, et ce pour autant d’appart que vous voulez ! Le tout est de faire comprendre à l’agent ce que vous cherchez vraiment : emplacement, nombre de pièces, propre, budget max … Au début, évidemment, il va essayer se vous refourguer les apparts les plus pourris qu’ils n’arrivent pas à louer. A ce moment, redonnez-lui vos critères, répétez-vous et peut être qu’à la 3èmeou 4ème visite, il commencera de se bouger un peu ! Rien ne sert de s'énerver si à la 4e visite, les WC sont immondes ou qu'une canalisation d'eau traverse la chambre. En effet, s'énerver n'est pas productif en Asie, mieux vaut clore la visite de l'appartement immédiatement et repartir poliment avec votre agent et aller à la prochaine visite.

Vous pouvez évidemment faire appel à plusieurs agents (même très conseillé).

Alors dans le désordre et selon notre expérience personnelle, nos conseils lorsque vous visitez un appart dans le but de le louer :
  • Assurez-vous de ne pas avoir besoin de fapiao (quittance de paiement du loyer de l’appart), document nécessaire si votre entreprise désire payer votre loyer ou vous en rembourser une partie. Il faut en général compter +6% du loyer pour que le proprio fournisse ce papier (s’il ne le fournit pas, ca veut dire qu’il ne déclare pas son appart, ce que beaucoup de proprios font … donc s’il doit le déclarer pour vous fournir ce papier, il vous fait payer … normal !)
  • Les appartements shanghaiens sont pour la plupart meublés. Ville de passage par excellence, canapé, lit, matelas, machine à laver, table, chaises sont fournis. Pas de location en dessous du 10ème étage à cause des mosquitos ! Vous en aurez quand même, mais moins :)
  • Vérifier que la machine à laver lave à l’eau chaude ! A l'eau froide, ca lave, mais ca ne détache pas :(
  • Si vous demandez aux proprios de changer le matelas (que vous trouvez trop dur pour votre petit dos d’européen), et que ceux-ci sont d’accord, faites le écrire sur le contrat qui vous lie : faites écrire « acheter un nouveau matelas neuf » si vous ne voulez pas qu’il le change simplement par un autre trouvé on n’sait où !
  • En général, faites écrire dans le contrat de location tout ce sur quoi vous tombez d’accord avec le proprio, parce que leurs « oui oui ne vous inquiétez pas » à l’oral n’ont aucune valeur ! N’hésitez pas à insister, négocier, tant que vous voyez que ca peut passer. Ne faites pas confiance à votre agent qui vous dira que c'est trop dur et que ce n'est pas possible, c'est toujours possible !
  • Négociez un mois de caution, pas 2 mois. Et dans l’absolu, faites en sorte de payer tous les mois votre loyer, et pas tous les 3 voir 6 mois d’un coup comme c’est proposé souvent ! Précisez que vous paierez en cash si vous n’avez pas de compte bancaire pour effectuer des virements.
  • Négociez le loyer, c’est toujours possible, même pour  100 ou 200 kuai (surtout si vous êtes payé en euro, qu’il descend et que forcément votre loyer prend une part de plus en plus importante !).
  • Vérifiez quelle lettre/quel chiffre est renseigné concernant la conso d’énergie des appareils électroménager de l’appart (et des clims !) pour éviter les factures de consommation d’électricité salées …
  • Demandez une facture de l’ancien locataire pour vous rendre compte de la consommation d’eau et d’électricité. Difficile à obtenir mais il faut demander. Vérifiez l'isolation des fenêtre. Je ne parle pas de double vitrage qui est très rare mais de trous dans les fenêtres ou de jours de 5mm.
  • Demandez à voir l’acte de propriété de l’appart (histoire qu’on vous sous loue pas l’appart). Les proprios ne seront pas vexés normalement.
  • Vérifiez que tous les appareils électroménagers fournis dans l’appart fonctionnent, un à un. Demander des explications car faire fonctionner un micro-onde en chinois n'est pas si évident.
  • Vérifiez que l’eau chaude de la douche ne mets pas une heure à arriver à cause du tout petit chauffe eau dans la cuisine qui galère ! (enfin bon, vous y pourrez rien si tel est le cas, mais vous le saurez!)
  • N’hésitez pas à visiter 2 fois l’appartement à 2 horaires différents. Si vous vous demandez pourquoi cet appart si parfait et si peu cher (enfin maintenant « peu cher » sur Shanghai ca n’existe plus^^), c’est peut être parce qu’une ligne de chemin de fer passe sous les fenêtres d’une chambre, ou parce que l’immeuble dans lequel il se trouve est en fin de construction … et que les chinois travaillent TOUS LES JOURS même le dimanche à partir de 7h du matin, même en soirée, et que pour la tranquillité et les grass’ mat’ vous allez être gâté !
  • Lors de l’état des lieux d’entrée, faites bien noter tout ce qui ne fonctionne pas ou la moindre tâche sur le mur, au cas où ...
  • Une fois installé (et après vous être quand même fait avoir sur quelque chose !), quand le monsieur viendra installer internet/la TV, ne le laisser pas passer son/ses cable(s) le long des murs, carrément en plein milieu de la pièce ou au travers de portes fenêtre que vous ne pourrez plus fermer! Faites en sorte qu’il reste là tant qu’il n’a pas fait les choses comme y faut ! Car oui, il fera au plus simple et cherchera à expédier ce travail au plus vite ! Et si vous avez un ami parlant chinois, c’est le moment de le solliciter pour vous aider !
  • Pour quitter les lieux plus tôt que ce que le contrat stipule, c'est dans la pratique possible, mais le risque est de perdre sa caution. Il est préférable de se trouver un remplaçant pour que ca passe mieux (avec le turn-over sur Shanghai, c'est tout à fait possible!), et d'être cool avec les proprios dès le début pour qu'ils soient cools au final.
  • Le meilleur pour la fin, aucun appartement déjà loué auparavant ne sera propre lors de votre emménagement. Il faut compter entre 3 jours et 1 semaine de nettoyage intensif pour le rendre vivable (pouvoir toucher les portes de la cuisine des placards sans avoir la main pleine d'huile). Réclamez un nettoyage auprès des proprios revient à un passage succin d'un torchon mouillé sur le plan de travail.
Ca fait peur ...

Mais il y aussi des choses biens ...

Les standards français sont des standards occidentaux. Les standards shanghaiens ne sont pas les mêmes, soyez exigeants et pointilleux sans rêvez non plus. Et surtout, tout ce qui est dit à l'oral n'a aucune valeur, exigez des écrits sans quoi vous serez déçus.