21 août 2015

Wuzhen le temps d'un weekend

Le weekend dernier, nous nous sommes finalement évadés à mille lieux de Shanghai, au milieu de la Chine pittoresque... à Wuzhen 乌镇, à 150km. Hum...
On en entendait parler de toute part, c'était "la ville d'eau à ne pas manquer", "la Venise de Chine" (enfin encore une autre), donc vamos !

Pour le coup, c'est vrai que tout y est typique... typique de quoi vous me direz ? Disons authentique : toits recourbés, maisons en bois sur pilotis, bateaux chinois Sampan, petits ponts en pierre, ruelles pavées, mais aussi musées des pieds bandés, du mariage, des cents lits,... ici point de tours démesurées et de quartiers d'affaires, tout est construit autour des canaux, et il y a deux étages maximum aux maisons.

Ce que je décris là n'est pas caractéristique de toute la ville - le village plutôt - de Wuzhen, mais de deux quartiers bien distincts : Xizha Scenic Area et Dongzha Scenic Area. Et comme tout site touristique qui se respecte en Chine, il est nécessaire de mettre la main au portefeuille pour y accéder :  ici, ce sera donc au minimum 150RMB/personne si on effectue la visite des deux sites sur une journée, au maximum 100+120RMB/personne si vous souhaitez prendre votre temps et faire cela sur 2 jours.

Nous y sommes allés deux jours. Nous avons dormi dans une sorte de guesthouse... dont je ne sais pas le nom car nous n'avions à l'origine pas réservé là. En posant le pied à terre à la gare routière de Wuzhen, nous avons reçu un email de notre hôtel booké la veille (sur booking.com), annonçant qu'il n'y avait malheureusement plus de chambre de disponible et que la réservation était annulée... Ben voyons !
Nous nous y sommes quand même rendus... pour avoir une explication ? Non je rigole on est en Chine. Juste pour signifier notre mécontentement !

Les deux étudiantes assignées à la réception elles aussi étaient authentiques, avec des rires mi-gênés-mi-amusés-mi-tupeuxpartirsilteplait avec la main devant la bouche, saupoudré de "excuse-me" pour toute réaction. En insistant un peu, on s'est vu offrir le cagibi sans fenêtre comme compensation, que nous avons poliment refusé. Puis finalement, voyant que nous ne quittions pas les lieux, elles se sont dévouées à passer un ou deux coups de fil pour nous trouver un logis. Celle avec les couettes nous a donc proposé de nous accompagner jusqu'au nouvel hôtel.

Une fois sur place, on avait le choix entre un lit king size "standard" ou un lit rond. On a pris le temps de la réflexion :
 - les chambres étaient correctes, mais aucun des deux lits n'allait nous laisser un souvenir impérissable, ni les travaux de rénovation de la route juste en dessous des fenêtres...
 - le prix était 20RMB plus cher que prévu (320RMB, quelle folie !)
 - il n'y avait pas de rideaux de douche, encore moins de shampoing
Ai-je précisé que je voulais à tout prix une baignoire (voir baignoire à bubulles) pour ce weekend loin de Shanghai, et qu'il n'y avait que les hôtels de luxe qui proposaient... ce luxe justement ? A mon grand désespoir, j'ai dû bien vite abandonner ma lubie face à un mari qui la trouvait quelques peu excessive (oui oui rapport au prix total de la nuit à 300$, on peut estimer que la trempette avec ou sans bubulles à elle seule aurait approximativement coûté quelque chose comme 100$... plus ? et alors ! le petit-déjeuner était compris d'abord !). Pourtant, soudainement, l'éventualité d'aller au Dockside Boutique Hotel, Waterside Resort ou Eden Clubhouse se dessinait à nouveau, tout cela était un signe, à moi la baignoire-jacuzzi, wououhhh ! La réalité - pas la mienne, la sienne - m'a bien vite rattrapée : on prend cette chambre, on va pas passer l'aprèm à chercher, la visite nous attend, on est là pour ça non (et avant qu'il pleuve surtout !). Zut, encore loupé...je l'aurais un jour !

Ce qui différencie principalement les deux sites, c'est l'ancienneté de la construction : Dōngzhà 西栅 côté est de la ville est la partie ancienne, non-restaurée, à l'état brut ou presque ; Xīzhà 东栅 à l'ouest, a quant à elle été entièrement rénovée en 2007, tout en respectant l'architecture traditionnelle chinoise.
Différence de taille également : 东栅 fait facilement 2.5 西栅  !

Nous avons choisis de commencer la visite par Xizha, ce site fermant à 22h (18h pour Dongzha). Nous voulions profiter de notre soirée du samedi sur place en nous dégotant un petit restaurant en terrasse (puisque pas de baignoire, gné...)




16h, il se fait faim, pourquoi pas tester un de ces plats de nouilles que les gens ont tous l'air d'appréciés dans ce restaurant...
NB : je n'ai pas cautionné cet appel du ventre, les plats de nouilles chinois étant la plupart du temps décevants de mon point de vue, mais il avait faim, maintenant, tout de suite.
Est-il utile de préciser que j'avais raison ?




Après avoir prix l'apéro en terrasse au Lounge (puis s'être réfugiés à l'intérieur pour cause de précipitations !), la nuit tombée et les lumières qui emplissent la cité nous ont donné envie de louer une des embarcations flottantes pour faire un long et agréable tour du propriétaire (200RMB pour avoir le bateau "privatisé", 60RMB/pers si on le partage).

By night

By night le retour


Au mur dans un des shop... des mots d'amour ?

Le lendemain matin, pas besoin de réveil, les marteaux piqueurs font le job... mais à 9h donc ça va ! On traîne un peu, si bien qu'à 10h30 on est prêt à petit-déjeuner ! Mais où, telle est la question... On retourne dans ce qui aurait dû être notre hôtel, le cadre était joli, peut-être ont-ils un café correcte. On retrouve nos étudiantes derrière le comptoir, on leur signifie que l'on voudrait petit-déjeuner... et à nouveau nous obtenons de petits gloussements, suivis cette fois d'un "really ?"... Really, à 10h40 c'est déjà plus possible, même un café ? La mort dans l'âme (j'exagère à peine), on choisit donc de prendre la direction de la cité "ancienne" tout en mangeant deux pommes qu'on a au fond du sac (#5fruitsetlégumesparjour #prévoyant). Dire que la veille au soir on a même pas trouvé de glaces magnum white almonds... Mode diète forcée pour le weekend !

Tout de suite, Xizha c'est plus étroit, et plus bondé que chez sa voisine occidentale. C'est à la fois la fin d'une averse et l'heure de pointe d'arrivée des car(go)s de touristes - autant dire qu'il faudra repasser pour la supposée quiétude du lieu...

Porte d'entrée ouest vers Dongzha

A Wuzhen vous croiserez très peu de touristes étrangers, donc préparez-vous à être dévisagé, analysé et salué à tort et à travers !


Les bicoques sont un chouilla plus rustiques qu'à Xizha, et il semble qu'ici des gens vivent vraiment sur place. Non parce que jusqu'à maintenant, j'avais une impression de ville fantôme seulement animée par les touristes et les commerçants... Ici, le linge sèche aux fenêtres, il y a des plantes et fleurs sur les balcons, et en se promenant dans certaines ruelles, on a pignon sur... l'intimité des foyers. Les portes d'entrée, coupées dans la largeur au milieu, sont à demi-ouvertes, comme pour signifier qu'on peut jeter un œil mais pas rentrer.



L'outil indispensable pour un selfie parfait, le bras télescopique 2.0 !


****************
Une vingtaine de bus font le trajet chaque jour vers Wuzhen (entre 7h30 et 18h30) pour environ 50/60RMB le trajet et 2h de route (contre 1 grosse heure de route en voiture). Vous pouvez vérifier les horaires et tarifs sur http://bus.ctrip.com/. Départ à la gare routière sud "Shanghai South Long-distance Passenger Transport Terminal" au croisement Shilong Rd X Liuzhou Rd, juste à côté de la gare Shanghai South Railway Station. A savoir que l'achat des billets doit se faire une heure avant l'heure de départ minimum (pour prendre le bus de 11h15, il faudra avoir acheté son billet avant 10h15 le même jour). Une fois sur place (Wuzhen Bus Station, Qingzhen Rd), il y a un bon kilomètre qui vous sépare de "Dongzha Scenic Area", et presque 3km de "Xizha Scenic Area". Si vous ne voulez pas marcher, empruntez le bus K350, ou un super touk-touk !

Pour se loger, vous aurez le choix entre hôtels (du confort sommaire à la suite deluxe) ou nuit chez l'habitant, à l'intérieur ou l'extérieur des quartiers touristiques. 31 hôtels sont recensés sur Booking.com, plus vous réservez à l'avance, meilleurs seront les deals !

Sites internet de la ville de Wuzhen : http://www.wuzhen.com.cn/english/index.asp
Maps des deux sites : Xizha / Dongzha
****************