7 nov. 2011

Premier article - un million de questions

Bonjour cher lecteur / lectrice, tatie Danielle, tonton Michou,




Premier article du blog "les kikis à Shanghai", 06/11/2011, écrit depuis Annecy, pendant un dimanche grisonnant, vautré sur le canapé en mode pyjama !


Premier article et que de questions! Ayant parcouru des heures durant des dizaines de blogs sur Shanghaï, des articles, des vidéos (j'ai même regardé l'émission des racines & des ailes!), j'espérais être prêt pour le grand saut mais chaque réponse amenait toujours plus de questions. Visa, travail, voyage, avion, couple, permis, trajet, métro, nourriture, logement, prix, coût de la vie, scooter, météo, management de chinois....autant de sujets qui trottent dans nos têtes jour après jour. Je pense que le mieux c'est encore de faire le grand saut....mais là aussi, rien n'est encore signé, pas de date, pas de planning, nous espérons être en Chine courant Mars 2012, établis et en tong en sirotant une Snow (bière chinoise).

Ha oui, avec tout ça je fais dans le détail sans présenter le projet Shanghaien ! Pour résumer, une grande envie de voyage et d'aventure m'a poussé à choisir un VIE (poste d'expatriation) pour 24 mois à Shanghaï. Le choix a été difficile entre le New Jersey et Shanghaï mais l'envie de croiser une culture complétement différente a été la plus forte. Bref, une vrai envie de dépaysement!

Bien heureusement, je ne pars pas seul. Comme vous l'avez remarqué le titre est "Les kikiS à Shanghaï". Et oui, je pars avec ma concubine, conjointe, copine d'amour pour ces 2 ans. Elle me suit rien que pour moi afin de s'établir et travailler en Chine pendant 2 bonnes années. C'est tellement rassurant d'être à 2, ce sera 2 fois plus de fun, d'aventures, de photos, de bonheurs à partager car voyager c'est bien, voyager à 2, c'est géniiial !

Pour le moment, je vous avoue qu'on ne sait pas comme cela va se passer. En mode "comment avoir le meilleur visa pour Aurélie" ne permet pas de se projeter avec sérénité dans ce projet. Pour moi, pas de problème, ma nouvelle société s'occupe de tout. On croise les doigts pour qu'Aurélie obtienne le plus long visa possible, qu'elle trouve un job et transforme son visa temporaire en visa résident, le fameux Z-visa ! Forcément, ca crée des inquiétudes, des tensions, nous avons tellement envie de partir ensemble ! D'autres options sont réellement envisagées en cas d'impossibilité pour Aurélie de me suivre sur le long terme mais j'y reviendrai surement aux prochains articles.

Voilà, j'ai mis du temps à commencer mais désormais je ne m'arrête plus. Bonne lecture à vous, vous pouvez compter sur Aurélie pour mettre à jour l'album photos.

Bien à vous tous !

Maxime